mardi 29 juillet 2014

Découverte de la MAYENNE : LAVAL.

Laval est le chef-lieu de la Mayenne . La ville est située  dans le bas Maine, au carrefour de trois grandes régions: la Normandie , la Bretagne , et la Loire. Elle s'est développée autour du  château-fort  ( le vieux château). Les comtes de Laval ont été de très puissants seigneurs.
 
                      
  LAVAL : le vieux château ( 12e -13 e-15e s)  et le pont vieux  (13e s) vus de la rive gauche de la Mayenne .

 
Un bateau lavoir de 1880 (devenu lieu d'exposition). Jusqu'en 1960 , les femmes venaient battre leur linge sur ses planches et le rincer au fil de l'eau. D'énormes cuves permettaient de faire bouillir la lessive et de l'essorer.
 
 
C'est sur la rive droite , autour du vieux château , flanqué de son donjon, que s'étage la ville médiévale , la ville moderne occupant plutôt la rive gauche. Le vieux château est occupé par un musée d'art naïf ,comportant notamment les œuvres du douanier Rousseau , natif de Laval.
 
 
 
Maisons le long du quai de la rive droite.
 
 
Le vieux pont permet d'accéder à la ville médiévale.

 
La  Grande Rue nous fait pénétrer dans la ville médiévale. Des maisons anciennes à pans de bois ou à encorbellements la bordent.

 
Une autre rue ancienne. On aperçoit au fond le clocher de la  cathédrale .
 
 
La façade de la maison du Grand Veneur (XVIe) aux belles fenêtres ouvragées.

 
Place de la Trémoïlle , on découvre  le vaste  Château neuf , édifié par un comte de Laval à la Renaissance  ; à partir du XIXe s et jusqu'en 2001 , il abrita le palais de justice.
 

          Entre les deux palais veille la statue de Béatrix de Gavre , baronne de Laval au XIVe s.

 
Elle contribua au développement du tissage du lin dans la ville. Les "toiles de Laval" furent longtemps recherchées.

 
Rue de la Trinité , belles maisons à pans de bois.

 
L'une d'elles est ornée de statuettes en bois représentant la vierge Marie (photo) et  des saints.

 
D'autres maisons anciennes...
 
 
La cathédrale , construite au XIe siècle, a été remaniée à diverses reprises. Elle est de style gothique angevin.
 

 
La robuste porte Beucheresse , du XIIIe s , faisait partie de l'enceinte de la ville.
(Le futur douanier Rousseau est né dans la tour de droite où son père était ferblantier).

 
La promenade Anne d'Allègre a été aménagée au pied des remparts et permet de les admirer.
 
 

     Depuis le jardin de la Perrine , on a une très belle vue sur le donjon et la partie basse de la ville.


 
Le donjon a gardé sa charpente d'origine faite d'énormes poutres rayonnantes. Les murs font plus de 2 m d'épaisseur.
 
 
Une vue de la rive gauche (ville moderne) depuis le jardin de la Perrine.

 
Le jardin de la Perrine est l'ancien parc privé d'un manoir du XVIIIe s ; il  a été racheté par la ville à la fin du XIXe. Le manoir sert de salle d'expositions.
 
 
 
Le jardin comporte notamment une belle roseraie ; un espace consacré au navigateur Alain Gerbault a été aménagé.
 
 
Cette vue nous fait découvrir les deux châteaux , l'ancien et le nouveau , côte à côte.
A gauche , on aperçoit l'écluse de Laval.
 
 
Le château neuf et les maisons bordant le quai sur la rive droite.
 
 
Les deux châteaux vus de l'écluse de Laval.
 
 
Maisons au pied du donjon.
 
 
Perspective en aval du pont vieux.
 
CLIQUER SUR LA PREMIERE IMAGE POUR DECLENCHER LE DIAPORAMA ...
 
 
DECOUVERTE DE LA MAYENNE :
 
A VOIR AUSSI :
 
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire