dimanche 22 avril 2018

A LA DECOUVERTE DE LA PICARDIE: L'EGLISE DE SAINT RIQUIER.

Nous voici à Saint-Riquier, petit bourg du pays de Ponthieu, autrefois appelé Centule. Il s'est constitué autour d'une très ancienne abbaye bénédictine, qui en 790 fut confiée par Charlemagne à son gendre le poète Angilbert. L'ermite Riquier, mort en forêt de Crécy non loin de là, avait évangélisé le Ponthieu. Son tombeau se trouvait dans l'église abbatiale.

L'église , aux dimensions impressionnantes, est flanquée de bâtiments abbatiaux reconstruits au XVIIe siècle. D'abord église abbatiale, elle est devenue l'église du bourg après la révolution.
Les bâtiments abbatiaux abritent aujourd'hui un centre culturel et un musée de la vie rurale.

La grosse tour carrée fait 50 m de haut. Elle est flanquée de deux tourelles d'escalier et richement sculptée.

LES SCULPTURES DE LA FACADE:

Au dessus du portail, on peut voir une Sainte Trinité encadrée par deux abbés et des apôtres, et plus haut un couronnement de la Vierge.

Détail de la Sainte Trinité, des deux abbés (en bas, de chaque côté) et des apôtres.
(cliquer pour agrandir)

                                                     Détail du couronnement de la Vierge.
                                                              (cliquer pour agrandir)


Au sommet du clocher, entre les deux baies, figure une statue de Saint-Michel.

Détail de la statue de Saint Michel.

ENTRONS DANS L'EGLISE:

L'église est principalement de style gothique flamboyant (15e-16e siècles), avec des éléments du XIIIe (parties basses du transept et du chœur). Elle a été restaurée au XVIIe siècle. Le mobilier date de cette époque.
La nef est large de 13 m, longue de 96m, haute de 24m.

Le chœur

Elévation de la nef.
Une frise et une balustrade séparent les étages.

L'autel.
A l'arrière de celui-ci s'élève une magnifique grille de fer forgé qui ouvre sur les stalles. Au delà des stalles, un déambulatoire à chapelles rayonnantes se déploie.

Une vue des stalles.

Les stalles: détail.

On aperçoit ici le grand Christ en bois de Girardon qui surplombe la clôture en marbre des stalles.

Jeu des voûtes à gauche des stalles..

La chapelle axiale  est dédiée à la Vierge.

Elle comporte de belles voûtes en étoiles.

Les nervures de ces voûtes retombent sur des culs de lampe historiés évoquant la vie de la Vierge.

Détail d'un cul de lampe où l'on voit les bergers.

La nativité.

La présentation de Jésus au Temple.

Dans la chapelle St Angilbert, cinq statues de saints polychromes caractéristiques de la sculpture picarde du XVIe siècle.
De gauche à droite: Véronique, Hélène, Benoît, Vigor, et Riquier.

Statue de Saint Riquier.

Statue de Saint Vigor.

L'escalier de la trésorerie: il menait à la chapelle privée de l'abbé.

Reliquaire.

Baptistère situé dans le bras gauche du transept (Epoque Renaissance).

Son socle est sculpté de bas reliefs (vie de la Vierge et ci-dessus baptême du Christ).

Détails du couvercle.

Ce tableau, situé dans une des chapelles, représente Louis XIV touchant les écrouelles par Jouvenet.

Celui-ci représente l'apparition de la Vierge à Sainte Philomène: il a été peint en 1847 par Ducornet, artiste sans bras qui peignait avec ses pieds...

La Flagellation d'après Le Titien -1869.

Du côté de l'orgue.

AUTRES EDIFICES REMARQUABLES DE SAINT RIQUIER:

Un magnifique beffroi, ses tourelles sont coiffées de loges de guetteurs.

L'hôtel Dieu (début XVIIIe s).

Entrée de l'Hôtel Dieu. On peut visiter sa chapelle (intéressante), ainsi que la sacristie et le cloître.
















mercredi 18 avril 2018

LA FETE DE LA MER 2017 A LA POINTE DU HOURDEL, EN BAIE DE SOMME.

Nous avons pu assister le 13 août 2017 à la fête de la mer au Hourdel, au bord de la baie de Somme,  petit port de pêche qui fait partie de la commune de Cayeux sur mer. Après les réjouissances du matin à Cayeux même, c'est à la pointe du Hourdel l'après midi que cela se passe.


LES MAISONS DE PECHEURS DECOREES:

Les anciennes maisons de pêcheurs donnant sur le quai Gavois sont dûment décorées par leurs propriétaires.



Drapeaux, bouées, et surtout filets de pêche ornent les façades.

MESSE EN PLEIN AIR:

Au bout de l'esplanade qui longe le port, près du phare et du calvaire, un attroupement se fait ...

On découvre ici au pied du calvaire un des  bateaux fleuris qui vont être bénis par le prêtre et portés pendant la procession à venir.

Les costumes traditionnels sont également de sortie...

Le prêtre procède alors à la bénédiction de la mer.

Vient le moment de bénir les bateaux fleuris.

Une foule compacte assiste à l'événement.

De très belles coiffes encore ici.

LA PROCESSION:

Ensuite la procession s'ébranle jusqu'au local qui sert de chapelle au Hourdel...

On suit en fait deux bateaux fleuris symboliques du monde de la pêche.



Une occasion pour les spectateurs d'admirer les costumes traditionnels.

Une procession en musique...

Dans le cortège un grand mannequin très pittoresque qui ajoute à l'atmosphère de fête.


Les bateaux fleuris  portés par des hommes de la commune.

La procession gagne la chapelle en passant à l'arrière des maisons de pêcheur.

Pause à la chapelle, où tout le monde ne peut pas entrer... Puis la procession poursuit son chemin...

On repasse alors  devant les maisons du quai Gavois...

LE CONCERT:


Un grand concert régale alors  le public au bout de la promenade.

LA BENEDICTION DES BATEAUX:
Dernière étape de la fête: la bénédiction des bateaux, nombreux à prendre la mer devant une foule considérable.

C'est maintenant vers la plage de galets du Hourdel que la foule se dirige.

De nombreux bateaux évoluent dans le chenal qui jouxte les galets.

La foule est considérable...

Un grand bateau de plaisance a accueilli à son bord quelques privilégiés.

Mais c'est sur l'Orca, un  bateau de pêche du Hourdel, que tout se passe.

C'est sur l'Orca que le prêtre a été embarqué pour la bénédiction finale des bateaux et de la mer.

Un beau souvenir sans doute pour ces enfants...

Pour finir, une grande soirée moules frites a été organisée le long du quai Gavois.


UNE AUTRE FETE A CAYEUX SUR MER LE 15 AOUT:
LA FETE DES FLEURS.
Chaque 15 août, à Cayeux sur mer, est organisée la fête des fleurs, avec le concours des nombreuses associations de la ville. Une Reine des fleurs est élue, et toutes sortes de chars fleuris, petits et grands parcourent la ville. Nous avons croisé par hasard quelques uns d'entre eux.