samedi 2 septembre 2017

LA POINTE DU HOURDEL, UN LIEU D'OBSERVATION INTERESSANT DES OISEAUX DE LA BAIE DE SOMME.

En dehors des réserves ornithologiques estampillées, la pointe du Hourdel est un lieu d'observation intéressant de certaines espèces d'oiseaux de la baie de Somme, d'autant plus qu'on y voit très souvent les volatiles de près...

                                                           SPATULES.

Une petite colonie de spatules , auxquelles se mêlent aigrettes garzettes, goélands et mouettes, est observable à la pointe du Hourdel. Elle se déplace peu: on la voit souvent à marée basse entre Le Hourdel et la station balnéaire du Crotoy, ou plus à gauche, de l'autre côté du chenal qui contourne la pointe et conduit au port de pêche.
Il est rare que l'on observe des spatules de si près...


                                                     Spatules à la pointe du Hourdel.
                                             En arrière plan, la station balnéaire du Crotoy.

                                                 Spatules et aigrettes garzettes se mêlent.

                                                   Un autre jour, de l'autre côté du chenal.
                                                               Le groupe s'est étoffé.

                                                                         Plus près.

                                                      SPATULE à la pointe du Hourdel.

                                                                          Variante.

 Les spatules passent la majeure partie de leur temps à "ratisser" le fond de l'eau avec leur bec très particulier, dans un mouvement latéral de va et vient.
Elles sont tellement occupées à cela, qu'à ma grande surprise elles ne se sont pas émues lorsque je me suis approché, grâce à un banc de sable émergé, assez près, pour prendre certaines photos.


                                                                           TRIO.

                                                                            DUO.



 * SPATULES: UNE PARADE AMOUREUSE à LA POINTE DU HOURDEL:
                                        J'ai pu observer le manège d'un mâle très entreprenant...

Voici notre couple.

                                                   Une déclaration d'amour insistante?

                    Il en fait de drôles de choses avec son bec (et avec un mouvement latéral du cou).

                                                                    Il est au contact...

                                                C'est pas gagné pour cette fois ci !

    * AUTRES OISEAUX OBSERVES A LA POINTE DU HOURDEL:

                         .TOURNEPIERRES A COLLIER:




De temps à autre, quelques membres de cette espèce, ainsi nommée car ces oiseaux retournent en effet les pierres pour trouver leur nourriture, ont pu être observés à la lisière des galets, tout près de l'eau. Il ne faut pas trop s'approcher, ils sont assez farouches...

                                             . GRAND GRAVELOTS:

Un petit groupe de grands gravelots a élu domicile sur la pointe.  Ils se tiennent au centre de celle-ci, et parfois rejoignent eux aussi le bord de l'eau où ils trouvent sans doute leur nourriture. Leur bec rouge à bout noir permet notamment de les distinguer d'espèces sœurs: le petit gravelot et le gravelot à collier interrompu..

Ils trahissent leur présence par de petits cris, à l'approche d'un intrus. Au lieu de s'envoler tout de suite, ils ont tendance à courir de tous côtés avec leurs petites pattes, c'est assez drôle à voir.

   Ils ne s'envolent qu'à le toute dernière extrémité. Ils se regroupent parfois avec d'autres petits oiseaux, comme les bécasseaux variables.

                           . BECASSEAUX VARIABLES:




Ces oiseaux de petite taille étaient très présents à la pointe du Hourdel cet été. Ils se déplacent en bande parfois nombreuse. Eux aussi s'installent le plus souvent sur les galets, à la limite de l'eau. J'ai pu les approcher d'assez près, car ils ne s'enfuient qu'à la dernière extrémité.

  Ils se confondent souvent aussi avec les galets, et on peut très bien passer à côté d'eux sans les voir! Je pense en réalité qu'ils se croient invisibles, c'est la raison pour laquelle ils ne quittent les lieux qu'au tout dernier moment.

                                                                      Plus près.


  Dérangés, ils s'envolent en groupe, et vont se poser un peu plus loin, toujours au bord de l'eau. Et ainsi de suite...

                                                                   Bécasseaux en vol.

                                                               Bécasseaux en vol de face.

                                                       Bécasseaux et gravelots en vol.
                                                 Ces deux espèces se mêlent facilement.

                                                               * COURLIS :
J'ai pu observer plusieurs fois au bord du chenal qui mène au port du Hourdel cet oiseau facilemenr reconnaissable à son long bec courbe. Il est très farouche, et je n'ai pas pu vraiment l'approcher.


En vol.

                                                                  Un couple.

                                       * STERNES PIERREGARINS:
Les sternes sont parfois en couple, parfois en groupe restreint, mais j'ai surpris sur la pointe du Hourdel toute une colonie de sternes qu'un œil inattentif n'aurait pas distingué des goélands ou mouettes rieuses avec lesquels elle s'étaient groupées au sol.


Un nombre surprenant de sternes  mêlées à des goélands.

                                                                     Sternes et goélands.


                                                                     Sternes pierregarins.

                            * GOELANDS ET MOUETTES RIEUSES:
Ces oiseaux sont évidemment omniprésents à la pointe du Hourdel, comme partout sur la côte. A marée basse, sur les bancs de sable qui bordent le chenal du port, leurs cris font même un certain vacarme. Et bien sûr, chaque fois qu'un "sauterellier" (bateau qui pêche les sauterelles, petites crevettes grises) se livre à son activité, un cortège de goélands, de mouettes auxquels se mêlent quelques cormorans suit le bateau.

                                            "Sauterellier et son cortège de goélands et de mouettes;


                              * OISEAUX NON MARINS:

                                      . ETOURNEAUX:

Au Hourdel, d'autres oiseaux "non marins" étaient très présents: beaucoup de moineaux bien sûr, qui pépiaient accrochés au bord des toits des anciennes maisons de pêcheurs; mais aussi des étourneaux: ils séjournent dans les taillis (constitués en particulier de mûriers) qui longent la plage de galets. Un chemin  balisé permet au promeneur de traverser cette zone de taillis, et à certains endroits des pépiements nourris lui donnent l'impression que des milliers d'oiseaux s'y cachent.
A la fin du mois d'août de grands vols d'étourneaux se sont abattus sur les arbres de la promenade et les alentours, après avoir survolé les maisons. On a pu trouver sur la table blanche de notre jardin des taches rouges violacées tombées du ciel: nous avons compris  que la coloration de la fiente de ces étourneaux était due notamment aux mures dont ils se nourrissent sans doute largement.

                                  
                                    Etourneau dans les taillis qui bordent la plage de galets.


                                           Fin août: volée d'étourneaux au dessus du Hourdel.

                               Une volée d'étourneaux s'est posée sur les arbres de la promenade.

                                                         * HIRONDELLES:
Tout l'été, des hirondelles, souvent en grand nombre, ont "squatté" les fils électriques et les bords de toit des anciennes maisons de pêcheurs - bords de toit où elles avaient confectionné des nids évidemment.




         *BERGERONNETTES GRISES:
On apercevait souvent, sur la pointe du Hourdel, des bergeronnettes grises, un oiseau particulièrement attiré par l'eau.

                                                                 Bergeronnette grise.

                                                             A VOIR AUSSI:

LA POINTE DU HOURDEL, haut lieu de l'observation des phoques en baie de Somme:

Cliquer sur: https://jmsattoimagesdefrance.blogspot.com/2017/08/a-la-rencontre-des-phoques-au-hourdel.html


2 commentaires: